Compétition

Vous pouvez pratiquer deux types de compétition, en Savate Boxe Française : assaut ou combat.

Assaut

L’assaut est une compétition en opposition, entre deux tireurs (boxeurs). La finalité est de toucher l’autre d’avantage, sans utilisation de la puissance, dans le respect des règles.

Les touches en pied au visage sont plus valorisées, que celles au corps, ou celles au niveau des jambes. Pour les touches en poings elles sont valorisées de la même manière que celles en pied au niveau des jambes. Enfin, la qualité technique (leur variété) et la tactique (cadrage) sont pris en compte. Les fautes peuvent faire perdre des points, voire disqualifier.

La compétition est possible dès l’âge de 7 ans.

Combat

Le combat est une rencontre ou la puissance est autorisée. En conséquence, le KO est possible. Les tireurs cherchent à avoir un effet destructeur, dans le respect des règles. 

Comme en Boxe Anglaise on peut être compté, au troisième le combat s’arrête. Si à la fin des reprises (3 à 5), les deux tireurs sont encore debout, on désigne le vainqueur (entre autre) par l’écart entre le nombre de coups, leur effet destructeur, les techniques utilisées et la tactique mise en place. 

Pour faire du combat, il faut avoir au minimum 18 ans, ainsi que le grade du gant jaune.

Catégories de poids adultes

Les tireurs sont répartis, lors d’une compétition, par sexe et catégorie de poids comme suit :

F48

moins de 48 kg

F52

de 48 à 52 kg

F56

de 52 à 56 kg

F60

de 56 à 60 kg

F65

de 60 à 65 kg

F70

de 65 à 70 kg

F75

de 70 à 75 kg

F100

plus de 75 kg

M56

moins de 56 kg

M60

de 56 à 60 kg

M65

de 60 à 65 kg

M70

de 65 à 70 kg

M75

de 70 à 75 kg

M80

de 75 à 80 kg

M85

de 80 à 85 kg

M150

plus de 85 kg

Arbitrage

Les Officiels

En Savate Boxe Française, un Officiel est indissociablement Juge et Arbitre. Lors d’une compétition, il remplit également les fonctions de Chrono et Délégué aux tireurs. Sous la supervision du Délégué Officiel, cet ensemble d’officiels, sur une enceinte, forment la délégation officielle.

L’arbitre

L’arbitre est le premier et le dernier sur l’enceinte. Il veille à la sécurité des tireurs pendant la rencontre. Et fait respecter les règles.

Les juges

Les juges sont assis derrière des tables, tout autour de l’enceinte, et doivent désigner le gagnant de la rencontre. Ils peuvent être trois ou cinq.  Il ne peut pas y avoir d’égalité.

Le chrono

Le chrono doit chronométrer les reprises, ainsi que les temps de récupération. Il arrête le chrono à chaque fois que l’arbitre dit « stop » et le relance au commandement « allez ».

Le délégué aux tireurs

Le délégué aux tireurs vérifie les tenues et protections des tireurs avant que ceux-ci montent sur l’enceinte en toute sécurité. Il est assis à la table du DO.

Le délégué officiel

 Il supervise la délégation officielle. Il doit être attentif à tout ce qu’il se passe – sur et autour – de l’enceinte. Il évalue les juges/arbitres. Il est le garant de leur efficacité.

L'arbitre fait respecter les règles.

Il est chargé de relever les fautes commises par les deux tireurs, afin que la rencontre se passe dans les meilleures conditions ; en sécurité et en respectant les règles de la Savate Boxe Française.

  • L’arbitre a trois commandements principaux : « en garde », « allez », « stop ».
  • Il doit se déplacer avec les tireurs, sans les perturber, de manière à voir systématiquement les deux.
  • En cas de non-respect des règles, si cela lui semble nécessaire, l’arbitre peut demander un avertissement. La responsabilité de le prononcer ou non, revient aux juges selon ce qu’ils ont vu. Un avertissement prononcé fait perdre 1 point sur l’ensemble de la rencontre. Si un tireur reçoit plus de deux avertissements, il est disqualifié et son adversaire remporte la rencontre.
  • L’arbitre communique avec un vocabulaire codifié et une gestuelle ample, afin que toute la salle puisse comprendre ce qui est reproché au tireur, même sans l’entendre. Ci-dessous la gestuelle des Arbitres et des Juges :

Plus d’informations en cliquant ici

Les juges désignent le vainqueur.

Ils sont au nombre de 3 ou 5, selon la nature de la rencontre. Leur rôle est de désigner un vainqueur. Ils observent et notent sur un bulletin de jugement l’écart entre les touches valables (délivrées dans le respect des règles de la savate boxe française).

Lorsque l’arbitre demande un avertissement pour sanctionner une faute, les juges se prononcent en même temps, par des gestes amples.

Un assaut (ou un combat) se déroule en 3 à 5 reprises (round). Le juge doit donner une notation à chaque reprise. À la fin de la rencontre, il désigne un gagnant en levant le carton de la couleur du coin. Il n’y a pas d’égalité.

Système de notation

  • Un tireur a dominé son adversaire, il remporte 3 points et l’autre 1 point, pour la reprise.
  • S’il gagne la reprise (l’écart n’est pas très important), il remporte 3, l’autre 2.
  • Si les deux tireurs sont à égalités, ils remportent tous les deux 2 points. 
  • Si à la fin de la rencontre les 2 tireurs sont à égalité, les juges doivent décerner 1 point bonus basé sur un élément de leur choix (technique, variété, tactique…). 

Merci à Ophélie et Camille pour la rédaction de cette page.

Boxe Française

Esthétique, la Boxe Française est un sport complet que vous pourrez pratiquer sans vous blesser. Elle apporte souplesse, équilibre et maîtrise…

ASPP Boxe Française enfants

Boxe Française enfants

La pratique développe confiance et maîtrise de soi, ainsi qu’une meilleure appréhension de son corps. À partir de 10 ans à l'ASPP.

ASPP Cardio Boxe

Cardio Boxe

Venez-vous défouler et améliorer votre coordination. Entrainement de type fitness, mouvements de boxe et exercices de renforcement. À partir de 14 ans.

ASPP Self-défense

Self-défense

Apprenez à maîtriser la situation. Reprenez le contrôle et gagnez en confiance. Des gestes simples pour se défendre si nécessaire…